Google devrait débourser 1000€ pour les possesseurs d’un téléphone Android en France.

Vous êtes propriétaire d’un smartphone Android ? Alors cet article vous concerne.

L’association UFC-Que-Choisir vient de lancer un recours contre la société Google pour violation du règlement générale sur la protection des données devant le tribunal de grande instance de Paris.

L’UFC-Que choisir lance aujourd’hui une action de groupe contre #Google, devant le Tribunal de Grande Instance de Paris, pour violation du Règlement Général de Protection des Données (RGPD) http://ufcqc.link/n68403  #rgpd #google

Cette violation concerne entre autres le consentement des utilisateurs dans le « respect de la réglementation » du RGPD.

Si UFC-Que-Choisir à gain de cause, Google va devoir débourser 1000 € par utilisateur.

Les utilisateurs acceptent automatiquement les conditions générales sans même être informé avec quoi ils sont d’accord. Ces conditions sont composées de 5700 mots, 100 liens et 54 renvois, ce qui le rend totalement illisible.

Google est accusé également de collecter des informations personnelles sans que les utilisateurs le sachent. Même téléphone éteint, votre smartphone envoi votre position jusqu’à 340 fois par jour.

L’association demande à Google de simplifier leurs règles d’utilisation et d’indemniser les utilisateurs d’une somme pouvant aller jusqu’à 1000€, ce qui correspond à 33 milliards d’euros soit 25 % de leurs recettes annuelles.

Encore une bataille juridique qui va durer dans le temps …

Visitez notre site à l’adresse suivante : www.weestix.fr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s